Laure Debrosse

1 Kilomètre #10

Catégories : , Étiquettes : ,
photographie forêt lille

Laure Debrosse, 1 Kilomètre #10, 2021.

Photographie numérique sur papier 350g - 60 × 40 cm

œuvre originale et signée

Série 1 Kilomètre.
Plus que jamais, je revisite ma géographie.
Voici ce que j’écrivais avant le confinement 1 sans me douter à quel point cet espace allait encore s’agrandir à moins de 500 m de chez moi :
« À la façon de regarder, l’espace peut s’agrandir : j’ai quitté la Russie immense et me suis installée au bord d’un lac et son parc en bord de ville du Nord de la France. Après avoir effleuré des géographies aux espaces vierges et infinis, j’ai pensé celui-là peuplé, quadrillé, urbain, étroit, tempéré, sage. Pas assez dangereux en somme. Mais j’étais là.
Alors j’en ai fait mon jardin, ma virgule, ma musique : je pars des heures, un peu à l’écart et très lentement pour allonger la distance et voir les infinies variations de la rencontre de l’air avec l’eau. C’est ma nouvelle géographie, rendue immense. »
Ma série 1 Kilomètre raconte ces saisons, ces endroits et instants très précis où il se passe des choses aussi importantes que silencieuses. Ce calme habité est mon refuge à l’assourdissante révolte du monde que je sens monter.

Tirage jet d’encre pigmentaire sur papier Muséum Hahnemühle 350 gr. Tirage limité à 5 exemplaires numérotés.
Vendue non encadrée, encadrement sur demande.

PARTAGER SUR : partager sur twitter partager sur facebook partager sur pinterest

470,00

En stock

Livraison offerte (zone UE + UK)

Retour gratuit sous 15 jours

Certificat d’authenticité

Paiement sécurisé

Ajouter à ma Wishlist
Ajouter à ma Wishlist
LES CARACTÉRISTIQUES DE L’ŒUVRE

RENCONTRE AVEC L’ARTISTE

Laure Debrosse
Laure Debrosse
SUIVRE L’ARTISTE

Depuis mes 12 ans, je photographie. Après une rencontre avec une professeur d’histoire de l’art à Saint Luc à Tournai où j’étudiais le dessin, j’ai souhaité étudier à l’École du Louvre : je voulais tout voir.

VOIR L’INTERVIEW COMPLÈTE DE L’ARTISTE

Je photographie les présences invisibles que je perçois de la nature

Vous aimez cette œuvre ?