Yann Letestu


Pays : France
Ville : Marseille
Né en : 1977
Supports et techniques : techniques mixtes sur carte marine ou papier marouflé sur toile

Très jeune, Yann effectue une traversée de l'Atlantique à la voile en famille, de Marseille au Vénézuela. Un périple qui lui laissera le goût des voyages et celui de la peinture. Ses toiles portent l'empreinte de ses souvenirs de voyages, déclinés dans un mélange de matière où l'on devine aquarelles, encres, huiles, sur des papiers anciens mais surtout sur des cartes marines, qui rappellent cette idée de départ vers l'ailleurs et invitent à l'imagination.

PARCOURS & EXPOSITIONS

  • 2018 : Voeux d'artistes, Marseille
  • 2018 : SM'ART, Aix-en-Provence
  • 2017 : galerie Izartea, Bayonne
  • 2016 : galerie L'art du Monde, Tokyo
  • 2016 : galerie Chikabee, Belgique
  • 2015 : galerie du Lacydon, Gap /Carry/ Marseille
  • 2014 : galerie Maznal, St-Valery sur Somme
  • 2012 : parution du livre « Marseille 1905-1944 »
  • 2006-2009 : galerie des Sablons, Saint-Malo
  • 2009 : galerie Raphaël, Versailles
  • Depuis 2001 : présence sur plusieurs salons d'art contemporain – GMAC Paris, SIAC Marseille, SMART Aix
  • 2000 : diplômé DNAT, Beaux-Arts d'Orléans

Rencontre avec Yann Letestu

Comment êtes-vous devenu artiste ?
A priori je serai devenu artiste pendant ce long voyage marin, lorsque j'avais 10 ans, durant lequel mes principales occupations étaient le dessin et… la pêche ! Surtout pendant la traversée Atlantique.

Comment définiriez-vous votre univers ?
Un univers inspiré par le voyage, l'ailleurs et l'envie d'espaces aérés, laissant libre notre imagination.

Quel artiste (mort ou vivant) aimeriez-vous rencontrer ?
Jules Verne.

Pouvez-vous partager avec nous une anecdote artistique ?
Il faut croire que mon destin devait être lié à l'art et la pêche, principales activités de mon enfance. Un peu comme à pile ou face, j'ai tiré la vie artistique… mon frère, lui, a tiré la pêche et en a fait son métier, comme moi pratiqué par passion.