Silas


silas marseille

Les œuvres de l’artiste

Pays : France
Ville : Marseille
Né en : 1985
Supports et techniques : Peinture à l’huile, aquarelle

Je suis fasciné par l’Humain, les gens, leurs comportements, leurs réactions… et peut-être encore plus par le corps. A côté de la peinture j’ai la chance de dessiner aux assises. Toujours dans les mêmes lieux, mais jamais les mêmes personnes, les mêmes histoires…Des tranches de vies, brisées le plus souvent, qui viennent nourrir mon travail de peintre.

PARCOURS & EXPOSITIONS

    • 2019 : « Grande exposition de Noël », Galerie1809, Marseille
    • 2017 : exposition au Carrousel du Louvre, Paris
    • 2017 : exposition collective, Galerie Beauté du Matin Calme, Séoul
    • 2017 : exposition collective « Eclectik », Cassis
    • 2016 : GMAC Bastille, Paris
    • 2012 : Vitrail de l'église des Accates, Marseille
    • 2011 : 1er prix de peinture, Salon des peintres du Hurepoix, Paris

Rencontre avec Silas

Comment êtes-vous devenu artiste ?
Je ne sais pas si on devient artiste, je pense que c’était toujours là. La décision de vivre de la peinture s’est vraiment confirmée à la fin d’un de mes premiers jobs dans le dessin animé. Je venais de boucler mes heures d’intermittent, ce qui m’a donné la possibilité de prendre du temps pour peindre avant de devoir trouver une nouvelle prod… puis au final j’ai décidé de ne plus lâcher la peinture.

Comment définiriez-vous votre univers ?
Ma matière première c’est le corps ; et tout ce qu’il peut traduire de ses intentions, de ses sentiments. Ensuite il y a la lumière, et dans mon cas, artificielle. Je fais poser mes modèles en prenant le temps de travailler l’éclairage. Quand je peins c’est toujours avec la même lumière, néons allumés fenêtres fermées. Cette notion de lumière est importante pour moi. Puis il y a la couleur, comment la peau reçoit la lumière, et la réfléchit ? Quelles impressions mon œil garde sur sa rétine ? Du violet ? Du rose ? Du bleu ? Du vert ?…

Quel artiste (mort ou vivant) aimeriez-vous rencontrer ?
On est obligé d’en choisir qu’un ? Ça peut vraiment varier selon les périodes mais je vais choisir Frida Kahlo ou Van Gogh, ils m’ont beaucoup marqué par leur passion pour la peinture. Il y aurait aussi Bacon, Kent William’s, Alex Kanevsky, Lucian Freud et Schiele bien sur !

Pouvez-vous partager avec nous une anecdote artistique ?
Quand j’étais étudiant, en cours de peinture, on devait étudier le portrait. La prof nous avait demandé de bosser en binôme, chacun peignait puis posait… j’avais choisi de faire un fond rouge, puis pour le visage, les lumières, vert très clair et jaune acide des ombres bleu foncé… J’étais super content de mes couleurs, manifestement la prof un peu moins… au moment de la correction elle m’a demandé si j’étais daltonien…. puis m’a mis un 8… une des plus mauvaises notes… Après mon diplôme quand j’ai commencé à peindre la première chose que j’ai faite a été toute une série de portraits même format, même type de cadrage et même couleur !!! J’ai exposé ces toiles dans un salon de peinture… et j’ai gagné le premier prix !!!