Séverine Dietrich


severine dietrich

Pays : France
Ville : Lyon
Née en : 1978
Supports et techniques : Acrylique sur toile, papier, mur, bois, sérigraphie

Séverine Dietrich est originaire des Hautes-Alpes et travaille aujourd’hui à Lyon, après des études aux Beaux-Arts de Lyon (ENSBA). Elle a orienté son travail artistique autour de la notion de paysages graphiques abstraits. Elle travaille sur ses propres projets mais également en collaboration, autant avec d’autres artistes qu’avec des designers.

 

PARCOURS & EXPOSITIONS

  • 2018 : exposition agence Extra, Lyon
  • 2018 : exposition solo Galerie B, Lyon
  • 2018 : exposition Galerie1809, Marseille
  • 2018 : collaboration avec la marque OLOW et ÉLEMENT
  • 2018 : visuel du festival des Francofolies, La Rochelle
  • 2017 : exposition Blitz Galerie, Lyon
  • 2017 : exposition Œil vintage, Lyon
  • 2017 : exposition collective « Tambour », œuvres imprimées en risographie, Paris
  • Collaborations : papier magazine, PLI revue d’architecture et d’édition, Olow, Sergeant Paper, Illustre galerie, Eastendprints

Rencontre avec Séverine Dietrich

Comment êtes-vous devenue artiste ?
J’ai toujours aimé manipuler les objets et les formes, j’en ai fait mon quotidien, en choisissant de faire mes études aux Beaux-Arts.

Comment définiriez-vous votre univers ?
Mon premier cursus d’études fut le design graphique, je m’en nourris énormément. J’ai toujours été très attirée par les designers suisses et hollandais, dont le travail minimaliste et épuré tend à l’essentiel tout en étant très construit, même si au final ce que je produis en est très éloigné. J’aime l’idée d’être à cheval entre le design et l’art. De ne pas choisir de camp. Actuellement je travaille sur des formes de paysages architecturaux en mutations. J’accorde beaucoup d’importance à la couleur que je travaille de façon plutôt intuitive, tout en acceptant que certaines de mes gammes colorées puissent parfois être dissonantes, celles-ci faisant alors écho à l’étrangeté des paysages que je construis.

Quel artiste (mort ou vivant) aimeriez-vous rencontrer ?
Un poète, Malarmé pour « Un coup de dés jamais n’abolira le hasard ».