John Maxfield Hewitt

john maxfield hewitt

Pays : France
Ville : Marseille
Né en : 1980
Supports et techniques : Photos Studio imprimées sur panneau composite aluminium

D’origine anglaise, ayant partagé mon enfance entre le Cameroun et le sud de la France, j’ai toujours observé des lieux, des personnages et des esthétiques complètement différents. Avec mon expérience de l’image j’aime provoquer des associations, symboliques, présentations surprenantes qui cassent
certains codes bien établis dans l'inconscient collectif.

PARCOURS & EXPOSITIONS

  • 2017-2019 : photographe – exposition au studio CDXX, Toulouse – exposition à l’Atelier160, Marseille
  • 1999-2017 : machiniste et réalisateur – long métrage, films institutionnels, publicité, clips, Marseille
  • Etudiant en analyse de l’image et éducation inconsciente audiovisuelle

Rencontre avec John Maxfield Hewitt

Comment êtes-vous devenu artiste ?
J’ai toujours eu du mal à me prétendre artiste, pour moi c’est celui à qui l’on présente ses créations qui peut dire si le créateur est artiste.

Comment définiriez-vous votre univers ?
J’aime présenter un point de vu, des mélanges inattendus en jouant avec les grands principes connus de l’image.

Quel artiste (mort ou vivant) aimeriez-vous rencontrer ?
Björk pour sa créativité, hyper visuelle et toujours avant-gardiste. En photo Helmut Newton, Anne Leibovitz, Haris Nuken.

Pouvez-vous partager avec nous une anecdote artistique ?
A chacune de mes expositions un professeur m'a demandé de présenter mon travail à des étudiants en
Art. Cette expérience a été très enrichissante pour moi et l’occasion de présenter entièrement mon
travail, la symbolique abordée dans mes photos.