Alexandra Delya


Pays : France
Ville : Marseille
Née en : 1980
Supports et techniques : Technique mixte sur toile

Artiste autodidacte, je travaille sur tous les supports, mais ma préférence reste la toile.
Je travaille avec spontanéité. Mon univers est très coloré et à la fois très dur, je tire mon inspiration de l’homme et de son vécu. Je ne suis pas à la recherche de la perfection, au contraire j’exploite au maximum les tâches, les coulures, les craquelures et même les échecs.

PARCOURS & EXPOSITIONS

  • 2019 : exposition à l'Espace Carte Blanche, Marseille
  • 2019 : exposition « Les 111 des arts », Lille
  • 2019 : exposition à la cité radieuse du Corbusier, Marseille
  • 2018 : exposition « Les 111 des arts », Paris
  • 2018 : invitée à « L'art à la maison », Vaison la Romaine
  • 2018 : exposition « Le Grand Salon International du Petit Format », Toulouse

Rencontre avec Alexandra Delya

Comment êtes-vous devenue artiste ?
La peinture et le dessin ont toujours fait partie de ma vie. Néanmoins, j’ai choisi de me lancer en tant qu’artiste en janvier 2018. En effet, après la naissance de ma fille, j’ai réfléchi à la direction que je souhaitais faire prendre à ma carrière professionnelle et j’ai alors pris conscience que mon oxygène était l’art. Ce choix s’est donc imposé à moi.

Comment définiriez-vous votre univers ?
Mon univers artistique est assez primitif. Je ne recherche pas le trait parfait ni des représentations fidèles, mais plutôt à exprimer des ressentis, des émotions. Si on cherchait à définir mes œuvres, on les qualifierait d’art brut même si j’ai exploré un peu tous les styles artistiques.

Quel artiste (mort ou vivant) aimeriez-vous rencontrer ?
Si j’avais le choix, j’aimerais être invité dans les ateliers de Picasso, Dubuffet, Egon Schiele ou encore Giacometti. En effet, ces artistes me touchent particulièrement et cela depuis de nombreuses années. Ils ont toujours été une source d’inspiration pour moi.