Franck Pellegrino


franck pellegrino

Pays : France
Ville : Paris
Né en : 1986
Supports et techniques : Mur, peinture sur toile, encre sur papier, tatouages sur peau, carreaux de faïence, peinture sur tissus, etc.

Artiste pluridisciplinaire, les créations de Franck Pellegrino sont destinées à transporter le spectateur au fil de ses aventures à travers des formes primaires aux détails fournis, révélant par les ornements certaines parties de ses compositions. Il aime développer un univers vernaculaire où le motif se fait essentiel, structurant ainsi ces visuels par une géométrie subtile, à travers une multitude de supports.

PARCOURS & EXPOSITIONS

  • 2017 : fresque au Marché du Lez à Montpellier
  • 2017 : tatoueur guest Chez Saved Tattoo, New York
  • 2017 : illustration pour la couverture du roman « Car Boy »
  • 2016 : illustration pour l’étiquette du Maca Spiced Rhum
  • Août 2016 : fresque pour l’hôtel Le Méridien, Nice
  •  2015 : exposition « A ciel ouvert », Paris
  • Décembre 2015 : exposition « Art Liberté Berlin », Paris
  • 2016 : illustration pour un projet de Running Parisiens (Direction Artistique) Adidas
  • 2015 : illustration pour Converse Projet 19YT, Paris
  • 2013/2014 : fresque pour le Batumi Festival, Géorgie
  • 2013 : collection de vêtements « Evasion » en collaboration avec Unicity Cloting
  • 2013 : exposition « Contretemps », Salon Bleu Noir, Paris
  • Depuis 2012 : tatoueur guest chez Bleu Noir
  • 2011 : exposition Pelbo Hotel Mirama, Cannes

Rencontre avec Franck Pellegrino

Comment êtes-vous devenu artiste ?
Depuis mes 14 ans, la culture dans laquelle j'ai grandi, autour du Skateboard, du graffiti, de l’illustration et du graphisme m’a permis de construire mes bases créatives et de manière autodidacte développer mon univers artistique.

Comment définiriez-vous votre univers ?
J'affectionne particulièrement un univers noir et blanc épuré, pour créer des images contrastées, où la force serait nichée entre les pleins et les déliés. L’évolution de mon travail me permet de laisser petit à petit place à la découverte d’un langage polychromique fait de nuances sobres, et de ton sur ton. Mes compositions sont souvent retenues dans des cadres rappelant ainsi les billets de banques, les timbres anciens ou les autocollants de grands hôtels de la belle époque. J'aime à croire qu'une certaine affiliation moderne avec la tradition des imprimeurs du 19ème siècle guide parfois mon travail. Comme si je projetais l’artisanat dans ma propre modernité contemporaine. Par mes créations, et une réelle curiosité du monde qui m’environne, je ressens le désir de vous faire voyager, entre ciel et terre, au fil des cultures.

Quel artiste (mort ou vivant) aimeriez-vous rencontrer ?
Robert Crumb, Barry Mcgee, Ed Templeton, Cleon Peterson, Gary, Os Gemeos, Revok, Seen, Dondi, Kaws, David Hokney, Keith Haring, Wes Anderson, Nas, Steve Powers, etc.

Pouvez-vous partager avec nous une anecdote artistique ?
Tout quitter, il y a 5 ans, pour tatouer et développer mon art à Paris. Sous l’œil d’une mère inquiète et pleine d’appréhension sur ce métier. Et revenir 5 ans plus tard pour lui tatouer mon nom d’artiste sur le poignet.